« Comprendre les enjeux de nos territoires » : Le Grand Lyon

Comprendre les aménagements et ainsi repérer les opportunités d’investissements immobiliers, fait partie des objectifs majeurs de l’équipe Patrimolink. 1 mois = 1 ville, continue !

Le Grand Lyon est un territoire situé à l’Est de la France, en plein cœur de la vallée du Rhône, plaque tournante de la région Rhône-Alpes-Auvergne. Deuxième communauté urbaine, la zone regroupe plus de 1.3 Millions d’habitants (dont 500 000 à Lyon) sur 59 communes.

Articulé autour de Lyon, la ville des lumières et carrefour Européen, cette zone est idéalement placée à 2h de TGV de Paris et de Marseille, entre mer et montagnes.

Pôle économique, politique et social de la région, le Grand Lyon subi depuis une dizaine d’années, des modifications territoriales majeures. Le marché immobilier y est en constante évolution.

Voici, avec la longueur que cet article nous le permet une analyse organisée autour de 4 piliers essentiels à l’évolution pérenne de nos territoires : l’emploi, l’éducation, le logement et les transports.

L’emploi

Lyon et sa région accueillent plus de 1500 sièges d’entreprises qui s’inscrivent dans une dynamique économique qui en fait un espace européen attractif et le deuxième grand pôle de développement de France.

Cette activité riche, touche de nombreuses industries : Mécanique (siège de Renault Trucks, Bosch, SEB), La vallée de la chimie localisée dans la zone Sud du Grand Lyon comprend de nombreuses entreprises Arkema, Air Liquide, Solvay, etc.), Pharmaceutique (Sanofi Pasteur, Bayer, etc.), Ingénierie (Areva), Informatique (IBM, HP, etc.) et bien d’autres encore (Judiciaire, Textile, Sport, etc.).

Une étude PWC de décembre 2015 la considère plus attractive que Paris pour les cadres.

L’éducation

Le Grand Lyon se démarque par sa jeunesse au plan européen : 25 % de ses habitants ont moins de 20 ans, contre 20 % dans l’ensemble des grandes agglomérations européennes (INSEE)

Le Grand Lyon compte près de 130 000 étudiants et est 2ème pôle universitaire de France comptant

54 établissements supérieurs et 4 universités.

Le logement

Selon les notaires de France, Lyon intra-muros enregistre en 2016 les augmentations de prix les plus importantes de France (+6.6 %). Entre Saône et Rhône les 1,2,3,4 et 6ème arrondissements restent les plus côtés. De nombreuses rénovations urbaines conservent le standing de la zone.

Proche de la pénurie de logements, de nombreux quartiers sont en plein renouvellement dont la très prisée zone de Confluence accessible directement via Lyon 7 où de nombreuses habitations voient le jour autour de quartiers toujours plus vivants. Historiquement développée d’Ouest en l’Est les 8ème et 9ème arrondissements comptent de nombreux projets urbains impactant également les communes avoisinantes telle que St Priest. Villeurbanne, ou le 10ème arrondissement lyonnais, accueille de plus en plus d’habitants, idéalement desservie avec des prix au m² bien plus compétitifs que Lyon intra-muros.

L’Ouest Lyonnais est et reste le quartier résidentiel recherché qui continue son développement

Les transports

Le dynamisme et l’accueil toujours plus important de nouveaux habitants et pôles économiques, confère au développement des transports un rôle primordial.

– L’aéroport international accueille 8 millions de voyageurs par an. Un nouveau terminal de 70 000 m2 sera mis en service au printemps 2017.

– Deux gares de centre ville (dont la gare Lyon Part-Dieu, première gare de correspondance d’Europe) comptent près de 38 millions de voyageurs/an

– Carrefour de 5 axes autoroutiers, de nombreux enjeux sont en cours. Le déclassement décidé de l’A6/A7 au centre ville de Lyon et « L’Anneau des Sciences » engendrant notamment “ le bouclement du périphérique existant” qui s’étendra sur 14,6 kilomètres avec 90 % du parcours en souterrain.

– Le réseau TCL (Transport en Commun Lyonnais) joue un rôle très important dans les déplacements quotidiens des Lyonnais. Près d’1,4 million de voyages sont effectués chaque jour sur le réseau. Plus d’un milliard d’euros y seront déboursés jusqu’en 2020 afin de s’adapter aux enjeux démographiques et économiques du Grand Lyon.

Hyper connecté et doté de nombreux atouts économiques, démographiques, éducationnels et culturels, le Grand Lyon regroupe tous les atouts d’une ville où il fait bon vivre et bon investir à moindre risque avec des rentabilités d’exploitation et potentielles plus-values intéressantes.

Céline Vidal

Fondatrice de Patrimolink

[email protected]

www.patrimolink.com