Comment déménager depuis ou vers Hong-Kong en cette période de pandémie ?

Que vous ayez choisi de vous expatrier au cœur de l’Asie, ou décidé de quitter Hong-Kong, s’expatrier reste possible même en temps de COVID. Dans ce contexte, les déménagements sont considérés comme « des déplacements pour motif familial impérieux ». La mobilité internationale se poursuit mais il faut respecter certaines règles et surtout ne pas improviser. UniGroup Asia, expert en déménagements internationaux et en relocation depuis plus de 60 ans, vous guide et vous informe.

Article rédigé par notre partenaire Unigroup

 

Comment puis-je déménager ?

Tous les déménagements depuis ou vers Hong-Kong continuent, qu’ils soient aériens ou maritimes. Vos Agences UniGroup Asia restent ouvertes.

Dans le cadre d’un déménagement par voie maritime, les principaux ports mondiaux et leurs services douaniers restent ouverts et accessibles pour l’entrée de vos effets personnels. Malgré tout, il faut savoir que les délais de dédouanement peuvent être plus longs du fait du contexte sanitaire. 

Côté aérien, les déménagements deviennent plus onéreux en cette période. Dans la mesure où les vols internationaux sont moins nombreux, les places disponibles en fret aérien pour les effets personnels se restreignent. C’est pourquoi il est essentiel d’anticiper et de choisir un déménageur qui a l’habitude de traiter et de négocier avec les transporteurs.

 

Mon déménagement peut-il se dérouler dans le respect des mesures sanitaires ?

Le jour du déménagement, lorsqu’il s’agit de travailler au domicile de clients, les professionnels doivent respecter des mesures strictes de sécurité liées au COVID : distanciation, port de gants et de masques, utilisation de désinfectants. Quelle que soit votre destination, les autorités locales ont publié des normes de travail et les grandes entreprises internationales de déménagement ont défini en interne des normes de sécurité optimales à l’échelle mondiale pour protéger clients et employés et l’intégralité de l’environnement lié à l’opération de déménagement.

 

Je quitte Hong-Kong, que dois-je anticiper ?

Si vous prenez l’avion, un test PCR doit être effectué dans les 72 heures avant l’heure de votre départ. Les voyageurs doivent passer le test dans une clinique ou un laboratoire, officiellement homologué par la HKSAR.

Ensuite, il faut tenir compte des mesures sanitaires de votre pays d’accueil. En effet, selon les pays, en plus d’un test PCR négatif, les expatriés venant de Hong-Kong ont l’obligation de s’isoler à leur frais pendant quelques jours voire plusieurs semaines avant de pouvoir circuler normalement. 

Ainsi, pour bien coordonner votre arrivée avec celle de votre déménagement, il est important de choisir un déménageur chevronné. Informé en temps réel, il vous guidera et vous informera sur toutes les formalités nécessaires et s’adaptera aux changements de situation indispensables au bon déroulement de votre déménagement. Il se chargera également de la documentation douanière.

 

Je déménage à Hong-Kong, que dois-je anticiper ?

Plus que jamais dans cette période de crise sanitaire, il est indispensable de préparer votre déménagement vers Hong-Kong. 

Après avoir acheté votre billet d’avion pour Hong-Kong, il vous faudra réserver une chambre dans un hôtel de quarantaine désigné pour 21 nuits à partir de la date d’arrivée. Vous devrez présenter la confirmation de réservation à la compagnie aérienne, sinon vous ne pourrez pas embarquer sur le vol. Un rapport de test négatif pour COVID-19 doit être également fourni.

A votre arrivée, une fois terminées toutes les procédures d’entrée sur le territoire, vous serez conduit à votre hôtel ou vous observerez une période de quarantaine obligatoire de 21 jours à vos frais. L’hôtel vous fournira le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner ainsi qu’une assistance pour répondre à vos autres besoins dans une mesure praticable et raisonnable.

Le 12e jour et le 19e jour, des tests COVID seront fait à votre hôtel. Si les résultats sont négatifs à la fin du 21e jour, vous serez autorisé à quitter l’hôtel. Vous pourrez profiter pleinement du mélange harmonieux de culture, cuisine, arts, architecture et de la frénésie des lieux branchés Honkongais où se multiplient bars, cafés et restaurants à la mode.

 

Que dois-je prévoir avant le jour du départ ?

Si vous anticipez, vous pourrez prendre le temps de trier vos affaires et vider vos placards et vieilles armoires. Pensez à donner des objets auxquels vous ne tenez plus, cela fera des heureux dans cette période trouble. N’oubliez pas non plus de résilier vos abonnements et ne ratez pas la date butoir de vos contrats. Pensez aussi à classer vos documents pour être le plus efficace possible dans la quête d’un papier important une fois sur place.

 

Comment préparer ma famille à ce changement ?

Il est fortement recommandé de vous préparer, vous et votre famille, à votre arrivée dans un nouveau pays. Familiarisez-vous avec les différences culturelles, une éventuelle nouvelle langue et les habitudes sur place, en lisant des livres ou en regardant des vidéos sur le pays de destination. 

Soyez ouvert d’esprit et cultivez votre curiosité. Vous pouvez commencer à apprendre la langue locale, par exemple en impliquant toute la famille. Amusez-vous à apprendre les mots indispensables à votre arrivée, comme « Bonjour », « C’est délicieux » ou « Merci beaucoup ». Faites participer vos enfants aux préparatifs du déménagement et impliquez-les dans le choix ou dans l’aménagement de votre nouvelle habitation. 

Toutes ces astuces vous permettront de vivre cette transition en douceur, sans un choc culturel trop difficile. Cette phase d’acclimatation et d’acculturation nécessite bien souvent un accompagnement de qualité qu’un spécialiste comme UniGroup Asia peut vous fournir.